Lamorlaye ville du cheval



Avec plus de 70 écuries et centres équestres, Lamorlaye peut s'enorgueillir d'être une grande ville du cheval. 

Le secteur représente un enjeu majeur en termes économiques et en termes d'emplois directs et indirects à Lamorlaye, comme dans ses deux communes voisines, Chantilly et Gouvieux.  

La commune abrite en effet près de la moitié des effectifs des chevaux de galop du site des courses de Chantilly, soit près de 1200 pur-sang. 
Si l'on ajoute les chevaux de selle, on compte plus de 1600 chevaux sur le territoire de la commune.
 
Les pur-sang sont entraînés sur deux sites, le terrain des Aigles et le centre d'entraînement de Lamorlaye (situé à droite de la Départementale 1016, quand on vient de Paris).

Le centre d'entraînement de Lamorlaye voit le jour en 1956. La Société d’Encouragement achète le terrain à la Comtesse Vigier pour faire face à l’afflux des chevaux de course sur le centre de Chantilly. En effet, la création du Tiercé, en 1954, va dynamiser les paris des joueurs et favoriser ainsi l'essor économique du milieu hippique.
 




Lamorlaye Horse City

 
With more than 70 stables and equestrian centers, Lamorlaye can be proud to be a major city of the horse.
There is in the town ship approximately half of racing horses belonging to CHANTILLY area (1200 racing horses + 400 riding horses).
the sector represents a major economic force and social aspect in Lamorlaye as in the two neighboring districts : Gouvieux and Chantilly.